Retour à la Une
A la UneArticles ProvençauxMusiques et VidéosQuelques Liens

A la Une | Almanach des TRADITIONS | Novembre

Novembre

Le mois des morts. Je parlerai ici de la tradition des morts en Provence. Je me refuse à parler de la mascarade d'halloween qui n'est pas provençale, mais d'origine irlandaise donc Celte.

• 26 septembre 2012 - Par Alan Salvat

Les prénoms provençaux du mois
• • •

4 Charles - Carle ou Charloun
5 Sylvie - Silvio
6 Léonard - Lienard
10 Léon - Léoun
12 Christian - Crestian
15 Albert - Aubert
17 Elisabeth - Eisabèu
22 Cécile - Cecilo
26 Delphine - Dooufino
28 Jacques - Jaume
29 Saturnin - Savournin

Les Dictons
• • •

"Gens de vilage, troumpeto dei bouosc"
Gens de village, trompette des bois...

Dans un milieu fermé comme celui d'un village, on a vite fait de claironner les évènements à tout va... Ce dicton illustre le déroulement des veillées d'antan, les adultes faisaient cuire les châtaignes sous la cendre, les enfants grillaient du maïs, les femmes tricotaient et les hommes bavardaient, racontaient histoires et légendes en repassant un outil...mais tous s'accordaient à "bavasser" sans trop de malice contre les absents.

"quouro Courmetto a capèu e Téoulo mantèu
Si ploù pas encuei, plaura lèu"

Quand Courmette (Pic de) a le chapeau et Théoule le manteau
S'il ne pleut pas aujourd'hui, il pleuvra bientôt"

SUR LA MORT ...
• • •

LA TOUSSAINT

En règle générale en Provence les coutumes sont celles de toute la France, on ne travaille pas par respect pour les morts. Ce jour là on ne doit pas aller à la pêche, on pourrait retirer un cadavre. Une fois des pêcheurs ont retrouvés dans leur filet, une tête de mort qui leur reprochait de travailler ??!!!!....
On fleurit les tombes de ses parents mais aussi celles des amis et des abandonnés. Après Vêpres le clergé en procession va bénir les tombes.
En Provence, on plaint toujours le mort : " le pauvre mort, le pauvre untel..." . Le "pauvre Marcel", ce n'est pas le veuf, c'est le défunt !
Les âmes sont dans un lieu indéterminé mais triste, aussi elle vont parfois la nuit errer dans les lieux qu'elles ont aimés.. Ce sont les fio de Sant Eume(feux de Saint Elme), les feux follets, gardez vous d'être frôlé ou sur leur chemin, vous péririez immédiatement. Gardez vous d'oublier ces pratiques, ces coutumes, les âmes , elles ne vous oublierez pas et vous feraient de nuits des pinces, des traces indélébiles : lei pessu dei mouart.
Les légendes en PROVENCE sur la mort et les défunts, les revenants sont nombreuses et même si de nos jours on en rit, parfois au fond de soi on craint de ne pas être oublié et d'être pincé de manière irréversible.... Alors, mèfi !
(In. « folklore de Provence » de Claude Seignolle Edit. Maisonneuve et Larose 1963)

superstition
• • •

De Monsieur J. LATTY de Saint Jacques de Grasse :
il ne faut jamais montrer l'orage du doigts, cela attire la foudre... Il faut jeter le cremascle (la crémaillère) au dehors... Cela proviendrait d'un vieux rite d'offrande à la tempête en lui donnant le soutient de la marmite où cuisent les récoltes qui assurent la vie de la famille...
d'offrande à la tempête en lui donnant le soutient de la marmite où cuisent les récoltes qui assurent la DE LA MORT...

C'est le mois des morts... Recueillons-nous et adressons une pensée au anciens, à ceux qui nous ont quittés, à tous nos aimés disparus :

lA RECETTE
• • •

...de Malou, ma Mère...
Aubergines à la Mozzarella (4 personnes)
Couper 2 grosses aubergines en rondelles fines, après les avoir passée dans la farine, les frires (avec de l'huile d'olives, bien sûr !) Ouvrir une boite de ratatouille niçoise et la réchauffer. Réchauffer par ailleurs un quart de litre de coulis de tomate.
Dans chaque assiette faire un gâteau en mettant une tranche d'aubergine puis un peu de ratatouille, puis une tranche d'aubergine, renouveller l'opération puis terminer avec une tranche de mozzarella. Assaisonner, sel poivre une petite pincée de thym. Pour décorer, ajouter un petit croissant en pâte feuilletée.
Passer votre préparation au four pendant environ 5 minutes.
Servir au centre d'une assiette sur un lit de coulis de tomate, décorer avec quelques feuilles de basilic et des tomates cerises ou quartiers de tomate et des olives noires dénoyautées..



rendons hommage...

© 2002 - En Provence au Pays de Grasse.